Forêt

Retour sur le séminaire parlementaire sur les forêts françaises – organisé par Canopée

21/09/2022

Le 21 septembre 2022, l’association Canopée a organisé une rentrée parlementaire sur la politique forestière à la Maison de la Chimie. L’événement a fait salle comble et a réuni les acteurs de la forêt, député(e)s et assistant(e)s parlementaires.

De nombreux expert(e)s sont venus partager les constats, présenter des solutions et émettre des propositions pour une politique forestière pouvant répondre réellement aux enjeux de résilience des forêts aux changements climatiques et la nécessité de renforcement des conditionnalités environnementales des aides publiques.

En photos

Il y a urgence à agir ! Selon le rapport sur l’état de la nature de l’Agence Européenne de l’Environnement (2020), en France, seuls 18% des écosystèmes forestiers remarquables sont dans un état de conservation favorable.

Des propos sensés ont été partagés par les acteurs et actrices de terrain. Comme l’a mentionné Evrard de Turckheim, président de Pro Silva France : « Il est temps d’adapter les pratiques [de gestion / exploitation forestière] plutôt que les forêts ». De nombreuses personnes de l’Assemblée nationale ont rappelé l’importance des forestiers et forestières ancré(e)s dans leur territoire, qui sont les plus aptes à réaliser une sylviculture fine.

Loïc Casset – directeur de Sylv’ACCTES – a rappelé que pour orienter les financements, il est important de sortir de l’indicateur « nombre d’arbres plantés », qui a guidé les aides du plan de relance. En effet, Canopée a observé que 87% des projets financés par ce plan de relance sont des coupes rases suivies de plantations (Canopée, 2022).

Comme le rappelle Sylvain Angerand (Canopée), il existe beaucoup de leviers d’action pour que tout le bon sens partagé à cette assemblée puisse devenir des réalités.

Pour une prise de conscience de ce que préfigure le plan de relance :

Sachez que sur les 150 millions d’euros affectés à la forêt,  87% seront dédiés à l’encouragement à la monoculture de résineux, et donc en conséquence, à la diminution de nos peuplements feuillus. 

Écoutez jusqu’au bout…

Planté! Le bilan caché du plan de relance forestier. Canopée (2022).